Aux jardins de l’îlot Ribot 1

Avant la restructuration de ce lieu, les jardins centraux, abandonnés pour certains depuis quelques années, ont été nettoyés en surface pour permettre prochainement aux archéologues de faire des fouilles sur le site pendant plusieurs semaines.

Nous avons, à notre arrivée, arpenté les lieux pour faire connaissance avec notre futur environnement de travail. Les surprises ont été nombreuses tant par la rencontre avec quelques animaux discrets que par la découverte de quelques objets insolites et d’une grande quantité de matériaux à utiliser pour notre première création.

Un peu partout derrière les planches de bois, les volets métalliques, les plaques de plastiques, des formes étranges collées sur les surfaces. Après quelques recherches voici une oothèque (boîte à œufs)

Et voici les propriétaires de ces drôles de constructions en “soie” durcie. Ici, trois des quelques Mantes religieuses que nous avons croisées. Différentes tailles et couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *