ça pousse dans les escarpins

Malgré la pluie, les vieilles chaussures comment à se teinter de vert, les pensées, les grains de blé, les pois-chiches et les coquelourdes ont trouvé leurs places.

Nous avons choisi d’appeler ce projet “Des fleurs dans les escarpins” pour la poésie, la curiosité, l’indication végétale et parce que l’anagramme presque complet (sans le T) de “Saint Crépin”, quartier où nous intervenons est le mot “escarpin” et ce saint patron est celui des cordonniers…

Par ailleurs, pour lui rendre hommage, nous avons aussi collecté des branches de bois écorcés par Alain. Elles sont plantées dans la plate-bande triangulaire face à la rue pour permettre à cet habitant de pouvoir bien les voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *