Une cabane à regarder/suite

La récolte d’objets en plastique a été fructueuse. Après la création et la construction de l’ossatures en bois de palettes, l’habillage a commencé avec des plaques alvéolaires puis par un assemblage des différents objets ramassés dans les jardins.

Pour finir, ce sont les habitants qui vont apporter les derniers petits éléments décoratifs et s’approprier cette création de la mémoire collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *